• Le spécisme est racisme.

    .

    « Le racisme est la valorisation, généralisée et définitive, de différences, réelle ou imaginaires, au profit de l'accusateur et au détriment de sa victime, afin de justifier une agression ou un privilège. »  (Albert Memmi, Le racisme, Gallimard, 1982) »

    Donc en résumé :

    1. on construit et on accentue des différences
    2. on met ces différences en avant en hiérarchisant
    3. on généralise ces différences à la « tous les….sont… »
    4. sur base de ces prémisses, on légitime des agressions ou des privilèges


    [source : site belge destiné aux jeunes]

    On est d'accord, le racisme est infondé, égocentrique et dangereux.


    La plupart d'entre vous consomment la chair des animaux, s'habillent de LEURS poils et peau, rient de les voir forcés à des spectacles au cirque ou dans une arène de corrida, les achètent... Ils ont donc moins de valeurs qu'un être humain, puisque si usiez des mêmes pratiques sur un homme, une femme, un enfant, quelle que soit sa couleur sa taille et ses croyances, vous seriez condamnables. Notre société est non seulement raciste envers les animaux [spéciste], mais aussi hypocrite.



    A bon entendeur...

    .


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Novembre 2010 à 16:34
    je reste mauvais entendeur
    Je sais que ça ne va pas te plaire, mais le fait de placer la consommation de la viande animale sur le même plan que la discrimination envers les personnes d'origines étrangère, les femmes et les homos, c'est tout simplement débile... La discussion reste sans fin, je le sais, chacun campé sur ses positions, mais si les trucs du genre corrida me débècte à coup sur, mettre le fait de pourvoir à ses besoin vitaux sur un pied d'égalité avec la discrimination de la différence revient juste à ridiculiser cette dernière.
    2
    Mercredi 10 Novembre 2010 à 11:29
    @Naoh
    Je soulignais juste cette définition du racisme qui définit très bien ce qu'est le spécisme. La chair animale n'est pas un besoin vital, c'est prouvé et re-prouvé, c'est un plaisir gustatif, point barre.
    3
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 12:13
    au delà du point barre
    Le point où tu te trompe lourdement c'est justement en considérant que se nourrir de chair animal est juste un plaisir gustatif, voir un à coté dont on peut tous se passer. Je ne sais pas par qui ça à été "prouvé", et qu'est ce qui à été prouvé exactement... Le fait que l'on puisse vivre sans viande, c'est certain, mais notre alimentation influe également sur notre psyché. Et comme nous n'avons pas tous les mêmes fonctionnements, et envies, nous n'avons pas tous les même besoins. J'ai constaté chez les végétariens une certaine mollesse, une inclinaison au "zen", même quand ils se veulent vindicatifs ils le sont de manière presque végétale, en témoigne entre autre l'affiche de la veggie pride présent sur ton blog d'une niaiserie somme toute "petite-maison-dans-la-prairie-tesque". bref, si le régime végétarien s'accorde parfaitement avec certaines aspirations, tel la recherche du calme, elle n'est absolument pas à recommander pour ceux qui veulent avoir une approche plus énergique. De moins point de vue la vie est indissociable de la mort et de la destruction, et même si je trouve que l'industrialisation dans ce domaine, comme dans d'autres, est une chose horrible, le fait de tuer un animal pour s'en nourrir ne me pose aucun problème, et c'est aussi sur ce point que j'ai un problème avec les végans, ceux qui mettent tant de volonté à vouloir vivre sans rien détruire me semblent d'une faiblesse affligeante, surtout que souvent ce refus n'est pas présent que dans le cadre de l'alimentation...
    4
    Vendredi 12 Novembre 2010 à 08:36
    @Naoh
    Et bien tu te plantes. Je connais parmi les végétariens de tous genre [antispécistes, pour leur santé, écologistes, qui n'aiment pas le goût de la chair animale] dans ce domaine aussi bien des pacifistes ultra ultra zen, que des énervés qui te surprendraient pas mal. Que la chair animale est accessoire a été prouvé par des scientifiques, par un certain Einstein aussi, des études, et des "rapports" sur les millions de végétariens/végétaliens que compte le monde. On n'est plus au temps des croyances infondées pour penser que la force et l'énergie viennent de la viande. Ce qui est vrai par contre, c'est que la viande rouge crée plus d'agressivité que le reste, mais dans une proportion qui ne justifie pas d'être utilisée à cette fin. Notre but n'est pas de ne rien détruire, tu devrais le savoir tu me connais. Bref. Au sujet de l'affiche de la veggie pride, c'est bien logique puisque son but n'est pas du tout d'être agressive, et que cette manifestation rassemble des familles toutes tranquilles comme des militants virulents.
    5
    Mahieu
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 12:23
    vrai mais....
    Oui, nous sommes raciste des animaux, je le pense aussi. Mais qu'en ai t-il des insecte? On dit qu'il ne sont pas comme nous, nos ennemi, nos traitre, mais en fait il veule la meme chose que nous : exister dans ce monde. A méditer....
    6
    Mahieu
    Dimanche 14 Novembre 2010 à 12:25
    vrai mais....
    Oui, nous sommes raciste des animaux, je le pense aussi. Mais qu\'en ai t-il des insecte? On dit qu\'il ne sont pas comme nous, nos ennemi, nos traitre, mais en fait il veule la meme chose que nous : exister dans ce monde. A méditer....
    7
    Mardi 16 Novembre 2010 à 18:20
    re réponse
    Tu n'as pas bien compris ce que je t'ai dit, alors je vais reformuler ma question : le fait que la chair animal soit accessoire à été prouvé, bien, mais accessoire à quoi ? à vivre surement, mais si il y a une multitude de mode de vie, ne se pourrait-il pas qu'il y ait une multitude de régime alimentaire en adéquation avec eux ? et que par conséquent ton idée du "régime unique qui conviendrais à tous" ne serait qu'une vision idéaliste, dogmatique, qui ne tiendrais pas compte des différences au sein de l'espèce humaine ? dans ton discours se retrouve la voie de l'idéaliste, qui, surtout, quand il à des aspirations révolutionnaire, est moquable de part son fonctionnement si similaire au néo-fascime ambiant qui ne fait justement que proclamer que tout est équivalent. Nous ne sommes plus au "temps des croyances infondées", peut être, on est dans le temps de la croyance fondé sur la science, ce qui ne vaut guère mieux. Je reconnais que la consommation de viande rouge excite d'avantage que les autre, et que par conséquent les gens qui mangent de la viande rouge son surement plus agressif que ceux qui ne mangent que du végétal, mais quel est ce model dont tu parles, cette "justification utile" ? Le lambda devrait être innofenssif ? c'est là le fondement de ton discours, et c'est bien avec ce genre de conneries que j'ai un problème... Je mange de la viande rouge, il m'arrive d'en manger chaque jours de la semaine, et ? Me suis-je pour autant transformé en tapeur d'embrouille injustifié à tout va ? L'agressivité elle aussi est multiple, ce n'est pas un mot qui se limite à la case étriqué du "à rejeter absolument pour l'émancipation de l'Homme" que tu semble lui accorder. De plus que je sache, la catégorie des viandes en englobe bien d'autre, comme la blanche par exemple, et puis la chair animal c'est aussi celle du poisson qui d'après tes scientifiques est excellente pour le bon fonctionnement de la mémoire... Citer en exemple la viande rouge comme preuve de la nuisibilité de la viande sur l'humain est dès lors un peu facile et réducteur, voir manipulateur. "Votre" but ? celui des végétarien ou des Végan militant ? Dans quelle catégorie t'inclues tu ? Je te connais, un peu c'est vrai, même si je te rappèlerais à cette occasion que ça fait un moment qu'on ne se cotoie que par ecran, où, téléphone interposé, ce n'est pas un reproche, je suis autant fautif que toi dans ce fait, mais c'est juste que je peux légitimement me demander quel chemin tu peux bien emprunter avec le "si peux" que je connais de ta vie actuelle. Au sujet de l'affiche et au delà de sa non agréssivité constaté, c'est son caractère profondément publicitaire qui m'énerve, il ne manque plus qu'un "parce-que manger de la viande c'est mal, rejoignez le mouvement, et nos petits amis les bêtes vous en remercierons ! " pour que la niaiserie soit totale. Quand on éprouve aucune honte à "lutter" avec un tel décorum, je ne vois pas ce qui pourrait m'empêcher de qualifier cette veggie pride de niaise. Tes ultra vénèr je les rencontrerais bien (même si on sait tout les deux que de par mes difficultés de déplacement, le projet semble a priori compromis), parce-que ce n'est pas une question d'agressivité malgrès ce que mon propos, peut être un peu flou à pu te faire penser; L'opposé du légume ce n'est pas "la bête", ça ce joue dans un autre registre, celui de la volonté, de la force et de la faiblesse.
    8
    Vendredi 19 Novembre 2010 à 19:37
    Re Nawash
    Oui, je suis d'accord avec toi, le mode de vie implique l'alimentation, et pour le mien j'ai choisis de ne pas être spéciste. D'autres choisissent de l'être. Ça leur convient, ok, mais pas à moi et je refuse d'accepter sans broncher le spécisme comme le racisme, l'exploitation humaine oui animale, comme j'ai refusé de regarder sans rien faire les expulsions de sans papiers. Je pense que le régime végétalien ne convient qu'à ceux qui sont convaincus par ce pourquoi ils le font, sinon il engendre des frustrations. Je préfèrerais au passage que tu évites de sous entendre que je suis néo fasciste. Un mec qui refuse radicalement le racisme, il se fait traiter de facho? Je ne crois pas! Tout simplement parce que cette idée est passée dans le "politiquement correct", acceptée comme "bien" par la plupart des gens [et le racisme "mal, pas beau beurk"]. Bien sûr que je suis radicale à vos yeux, et je m'en fout pas mal, je préfère ça que l'ultra modération et la complaisance. Je ne peux tolérer l'intolérable. Et pour ça je ne me base pas sur la science, mais sur ce que je crois, et je crois au droit de décider de sa propre vie pour chacun. Oui c'est un idéal, et oui je l'espère dans le futur, comme tant d'autres choses. Ai-je parlé "d'inofensifs"? J'ai la rage sans manger de viande rouge. Et je ne suis pas la seule. La corrida me fait hurler, s'il faut détruire une arène et le pauvre destin d'un toréador, alors je prend le risque. Pas que ça vie m'importe moins, mais un métier "artistique" [haha] dont le but est le meurtre justifie son sacrifice. Comme je pense qu'action directe n'avait pas tort d'en sacrifier 1 pour en aider 200. "Je mange de la viande rouge, il m'arrive d'en manger chaque jours de la semaine, et ? Me suis-je pour autant transformé en tapeur d'embrouille injustifié à tout va ?" Non, je n'ai jamais dis ça, j'ai juste souligné que sur le point de l'influence de la nourriture sur le psyché tu avais raison, on aurait aussi bien pu prendre l'exempl du chocolat ou du thé. Il y a d'autres choses pour la mémoire que le poisson, et franchement tu sais aussi bien que moi que les rapports scientifiques dans le domaine de la nutrition varient souvent, voire se contredisent... Que la viande nuit à l'homme ce n'est pas une invention, elle retient 3 fois + de toxines que les végétaux eux même. Les végétariens peuvent l'être pour des multiples raisons, je n'en suis qu'une parmi d'autres, je préfère dire que je suis antispéciste militante, et pour ces raisons végétalienne, utilisant le moins de produits possible impliquant l'exploitation animale humaine et non humaine [made in china ou gadgets électroniques d'usine y compris, aussi il me semble que la solidarité humaine est très importante, dans les luttes, au quotidien également, et envers les animaux non humains]. Oui, c'est de la pub pour la manifestation, bien obligé pour que les gens sachent où et quand se rassembler, non? C'est comme ça pour les manifs de tous les domaines, non? Elle a pour but de rassembler les végétariens qui le sont pour les animaux, parce que socialement ce n'est pas toujours facile, mais que nous existons et en sommes fiers. Je ne veux pas a avoir à me "cacher" pour ne pas vexer le papi chasseur ou l'ami convaincu que la viande de taureau ou le lait c'est cool. Ce n'est pas une action que j'apprécie plus que d'autres [un peu trop gentillet parfois à mon goût], mais j'y participe parce que c'est important de se faire entendre et de soutenir. Après, si un jour le fonctionnement ne me convient plus, je n'irai plus, m'enfin c'est une action par an, je ne vois pas l'intérêt de trop s'appesantir sur ce sujet. Donc d'après toi tous les végés sont moumous? Haha, oui oui oui, on est tous des bisounours, d'ailleurs dans les concerts punk et hardcore ça se voit bien, y a que les viandards qui remuent. Non mais t'es sérieux? "L'opposé du légume ce n'est pas "la bête", ça ce joue dans un autre registre, celui de la volonté, de la force et de la faiblesse." Pas compris ce que tu voulais dire par là. Bsou
    9
    Thouny
    Vendredi 26 Novembre 2010 à 19:30
    antispécisme
    Une vraie (je veux dire par là qu'elle n'est ni rhétorique ni ironique) question sur ton refus de l'exploitation et tout et tout : ça s'arrête où ? Parce que, personnellement, je ne vois pas pourquoi est-ce que tu t'arrêtes aux animaux : les plantes aussi on les exploite : cultivées sous serres, aucun rapport avec l'extérieur, modifiées génétiquement, forcées à produire toute l'année sans interruption, ligotées afin qu'elles rentrent toutes dans la place qui leur est réservée, etc. Inutile de me servir du "elles n'ont pas de système nerveux", on me l'a déjà répondu, et je dirais simplement qu'elle n'en ressente pas moins le stress (au sens biologique), et que les exclure parce qu'on a du mal à se représenter une plante souffrir, ça justifie ceux qui tuent les animaux pour se nourrir parce qu'ils ne ressentent pas d'empathie envers eux. Plaisir de lire un nouvel article sur ce blog, by the way.
    10
    Nada!
    Mardi 30 Novembre 2010 à 19:28
    La majorité a toujours raison! Vive la viande!
    D'ailleurs je propose que pour les prochaines présidentielles, soit désigné un candidat viandard, sa évitera a beaucoup une quelconque remise en question, ce qui est extrêmement agréable et très conservateur d'un régime qui on le sait est on ne peut plus juste. En attendant, je pense que je vais faire un "baptême" vegan, histoire de faire la fête, une excellente bouffe, de plus revenir en arrière, de me sentir moins oppresseurs et plus cohérent... Perso, je suis sur qu'il y a des vegan chez les black bloc mais c'est qu'un détail. En général, j'ai remarqué qu'il est reproché aux vegans une spécialisation des lutte(haha c'est drole pour des anti spécistes). Ceux là même qui prononcent ces idioties, font référence a leurs grands faits d'arme lors d'actions plus ou moins radicale et s'enorgueillissent de la puissance de leur bras, la longueur de leur quequettes et que seul leur choix de la violence est révolutionnaire. En gros, c'est de la spécialisation de la lutte et du virilisme. Mais bon, j'avoue que l'auto critique est dure et qu'en bon macho qui se respecte ceci est impossible. Comme de remettre en cause l'héréronormalité ou l'antropocentrisme. C'est jamais trop tard pour bien faire donc bon courage!
    11
    Mercredi 1er Décembre 2010 à 18:58
    @ Nada!
    J'ai beaucoup apprécié ton commentaire. Il résume assez bien certains faits je trouve. Notamment le célèbre "manger de la viande donne de le force" [éventuellement suivi du subtil "regarde les hommes préhistoriques!"] ou encore le "manger des plantes c'est pour les vaches et les tapettes", fort recherché lui aussi.
    12
    Nada!
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 18:52
    Viandards is not dead mais on y travaille!!!
    Concernant les tapettes, je m'en revendique malgres que j'en sois pas totalement une(et oui personne n'est parfaitE^^) et il reste quelques trace de bi(zarre) chez moi.^^ Ce qui n'empeche rien mais ouvre a toutE(s). De notre côté, on organise des Food not cops deux fois par mois( bouffe vegan a partir de recup sur place publique, gratuite). Mais pas seulement...
    13
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 19:07
    @ Nada!
    Ah toi aussi? ^^ Vous organisez ça dans quel coin? Histoire de passer un de ces 4 si c'est pas trop loin
    14
    Xavier
    Vendredi 3 Décembre 2010 à 19:24
    ben... ?
    Ben moi c'est le commentaire de Thouny que j'ai bien apprécié. Je deviendrai peut-être un jour végétarien (excusez-moi de parler français) mais non par conviction, mais pur des raisons de santé. Mais, n'en étant pas encore là, je continue à manger de la viande. Je sais, par ailleurs tuer et préparer tous les animaux que l'on retrouve couramment dans nos assiettes... lapin, poulet, agneau, poissons, chiens, chats (non je déconne pour les deux derniers) bien que la question culturelle de l'alimentation n'est que rarement évoquée... alors, je ne me trouve ainsi pas concerné par la lâcheté à consommer de la viande "industrielle" (il faut savoir que l'on consomme du cadavre et par conséquent, il faut être conscient de la mort et plus encore, savoir la donner dans les conditions adéquates). Oui, j'ai les mains couvertes de sang, mais je m'en lèche les doigts !
    15
    Samedi 4 Décembre 2010 à 13:56
    @ Thouny et Xavier
    Prouvez moi qu'une courgette est sensible et on en reparle. Comparer un végétal à un chien c'est presque hypocrite. Je parle français, tu m'en excuseras, végétarien et végétalien sont des régimes alimentaires, antispéciste est déjà expliqué dans ce blog, ce sont tous des mots français. Quand à vegan, il ne signifie pas végétarien, et il est normal que je l'emploie en anglais, puisque c'est un mot anglais! Une francisation maladroite ne serait pas mieux il me semble. Bref. Je me soucie aussi de ma santé mais le débat n'est pas là! Il est question de savoir s'il est acceptable de tuer et exploiter des animaux humains et non humains pour notre plaisir personnel. Et pour moi, la réponse est clairement non. Que tu assassine toi même ou le fasse faire par quelqu'un d'autre [ce qui est encore + lâche je suis d'accord avec toi] ne change rien au fond de la question. Les pédophiles aussi font les choses eux même et se lèchent les doigts. Oups, je vais être censurée! Que les viandards se réjouissent des meurtres, qu'il se vantent de toute cette barbaque engloutie pendant que d'autres crèvent la dalle, qu'il boivent du sang et qu'ils s'étouffent avec ces horreurs, ça en fera un de moins! [précision, je parle bien ici de viandards et non d'omnivores]
    16
    Dimanche 5 Décembre 2010 à 02:13
    AND I SAY LALALALA
    L'essentiel dans tout le blabla c'est tout de même que tu sois super-bandante. Que le désir des hommes sur tes révoltes se posent comme des glaives chauffées en fer dans l'eau glacée. D'un coup, toutes les détresses sont éteintes.
    17
    Nada!
    Lundi 6 Décembre 2010 à 17:13
    Culture= une histoire masculine
    Je tenais a préciser qu'il existe aussi le mode d'alimentation freegane qui consiste a manger de la viande de recup afin de ne pas participer a l'économie qui la génère. Bon pour avoir essayer, j'aime pas pour plusieurs raisons. Tout d'abord, c'est continuer d'avoir une alimentation viandarde(ce qui était le but mais qui justement n'est pas cohérent). Puis, les aliments sous emballages, c'est relou et beaucoup moins convivial/collectif. En définitive, je préfère passer une heure ou deux a préparer la bouffe(vegan) pour une dizaine ou une vingtaine de personne, c'est plus chouette. Au final, de vivre de recup, de légumes et de quinoa(le seul aliment qu'on a pas encore trouvé en recup(on a quand même trouvé des dizaines de litres de super bonne bière et de cidre) cela revient a moins de 10 euros par semaine et par personne. Plus le collectif est grand, moins c'est cher, plus c'est facile. Du coup, ça facilite aussi une alimentation saine, équilibrée en protéines et vitamines, une rotation des taches, de bonnes discutions et tout pleins de trucs qui égaye le quotidien au lieu de becter de la viande seul dans ton coin, sous emballage qu'en plus t'as acheter. Je sais le titre du message n'a rien a voir avec son contenu mais a l'occasion, je veux bien développer dessus. Y a une brochure qui est plutôt exhaustive qui s'appelle "végétarien végétalien" où en plus de parler de la souffrance des pauvres petits animaux(ce qui n'est pas ma raison première de mon alimentation), recontextualise l'économie agricole. Ce que j'en retiens c'est que 50% de la production ceréaliere est destiner a l'élevage pour que des nombrilistes des pays riche bectent de la viande et se sentent plus viriles. Or au USA, 60% de la production alimentaire est jetée(dont une grande partie est de la viande, vu que c'est une denrée super périssable). En france, c'est a peu prés une part similaire de la production qui est jetée. Si l'on fait le parallèle avec les 16 500 enfants qui meurent de faim par jour(32 000 personnes au total), ce qui est la conséquence directe du capitalisme et du privilège de quelques uns a manger de la viande(donc d'entretenir ce système), je pense que si les viandards nous traitent de nazi parce qu'on ne les supportes plus, nous avons toute la légitimé de les traiter d'assassin que se soit des autres espèces mais aussi de la notre. Du temps qu'il y aura des abattoirs, il y aura des champs de bataille!
    18
    Nada!
    Mardi 7 Décembre 2010 à 14:24
    Vie=Mort
    je viens de retrouver ce chiffre : en france c'est un milliard d'animaux par an tué pour satisfaire les besoins des viandards. Je me dis que si les animaux non humain se mettait a faire la lutte des classes, on serait franchement dans le merde...
    19
    Mardi 7 Décembre 2010 à 19:13
    dans un passage rapide
    Sead, ton verbiage d'anti-spéciste me lasse, je renonce à te répondre... sous la forme d'une réponse commune seulement, parce-que je ne vais pas tarder à écrire un article à ce sujet sur mon blog, tu pourras surement y voir une sorte de réponse. Ah oui, avant de partir, j'ai un petit message pour "Nada !" : arrêtes d'écrire... tout simplement. sur ce je te laisse te poser la question du pourquoi, ou comme il est plus prévisible, rager contre mon attitude.
    20
    Nada!
    Mercredi 8 Décembre 2010 à 05:34
    Moi
    Chef! Non chef! Mais j'aime bien m'écouter écrire. C'est très auto érotisant.
    21
    Mercredi 8 Décembre 2010 à 19:22
    @ Naoh
    Premio, tu es lassé de mon verbiage, sache qu'il en est de même. Les "c'est naturel" "seule la viande donne de la force" "les végétariens sont des sensibilistes niais et mous" "le cri de la carotte" et les cris au fascisme quand on en est un vis a vis des animaux, ça me gave rapidement. Secondo, qui veut écrit ici, Herr Komandant, et tenter de faire passer Nada pour un sombre idiot en ne disant mot sur le raisons d'un tel jugement est non seulement confortable mais terriblement hautain.
    22
    Naoh
    Mercredi 15 Décembre 2010 à 19:26
    hum...
    Tu te trompes, et trompe dans la mauvaise synthèse de mes dires. Mon propos dépasse de loin le discours auquel tu le mêle, et il te faudra découvrir la multiplicité de l'adversité si tu veux éviter de retomber dans ce type d'amalgame, certes pas hautain, mais vulgaire et néanmoins confortable. De plus, je ne tente pas de faire passer Nada pour idiot, il l'est un peu (beaucoup moins que beaucoup certes...) à mes yeux et cela me suffit. Je me moque juste au passage c'est tout. Quitte à écrire et ne pas être compris je préfèrerais dorénavant placer mon énergie sous une autre forme, que celle qui consiste à écrire des "commentaires" sur un blog. Malgré mes propos souvent violent, qui viennent du fait que je considère que les premières personnes auxquelles ont doit sa sincérité sont les amis, saches que je te porte dans mon coeur au delà de nos visions divergentes. Je t'aime petite marmotte de l'Est.
    23
    régis
    Jeudi 16 Décembre 2010 à 14:37
    Pax
    Mon chat (que j'adore) est-il un barbare parce qu'il mange de la viande? S'il est barbare, ne puis-je pas le manger à mon tour? Plus sérieusement, je regrette, beaucoup qu'on puisse (naoh et toi) se déchirer sur un tel sujet. Là où de toutes évidences nos ennemis s'entendent fort bien à faire de l'élevage d'animaux et d'hommes en batterie
    24
    Nada!
    Vendredi 17 Décembre 2010 à 19:09
    C'est risible.
    Et pas qu'un peu! De toutes évidences, dénigrer l'individu en se plaçant au dessus avec un registre soutenu parait être suffisant a se placer en dehors de tous soupçons. Je trouve cela dommage. Dans les deux dernières réponses, l'ennemi est toujours l'autre, cela permet de se dédouaner. Peut être qu'il vaux mieux... (A noter que je fais strictement la même chose dans ce message^^)
    25
    N.a.o.h.
    Samedi 18 Décembre 2010 à 14:51
    ouais ouais...
    Nada, je pourrais te demander de quels soupçons tu parles ? te demander si le conflit est nécessairement preuve d'inimitié ? où encore qu'est-ce que te permet d'atteindre l'utilisation d'émoct-icones à la fin de ta critique sur le langage soutenu ...? Bref, essayer d'engager une discussion avec toi, mais franchement je n'en ai pas l'envie, et je crois de plus en plus à l'extrême difficulté, voir à l'impossibilité, d'avoir une véritable discussion par un moyen virtuel. parce-que l'on écrit en ne se souciant que des points que l'on à retenue chez l'autre, que l'on soit en accord ou pas, et l'autre n'étant pas physiquement là pour nous rappeler ceux à côté desquels on est passé, on finit par dévier dans le monologue. surement que le dialogue authentique requiert une intimité qui nous fait défaut ici.
    26
    Samedi 18 Décembre 2010 à 15:21
    @ Naoh
    Je t'aime aussi écureuil de l'ouest. Régis, ton chat est carnivore, pas toi. Et il me semble que contrairement à lui, tu n'es pourvu ni de griffes ni de crocs capables de déchiqueter "barbare-ment" un merle ou un mulot. Et que par contre, tu es en mesure de te nourrir autrement, particulièrement dans cette région occidentale qui nous met sous le nez plus que nous n'aurions besoin. Halte à l'exploitation humaine et animale.
    27
    régis
    Dimanche 26 Décembre 2010 à 15:54
    A Sead
    Les conditions d'existence sous le IVéme Reich sont extrêmements écrasantes et il me manque les moyens et la volonté de me nourrir comme tu m'y invites... Je n'ai aucun savoir sur la manière de me nourrir en végétarien et actuellement aucun moyen d'apprendre comment me sustenter avec assez de diversité pour ne pas tomber malade.
    28
    Régis
    Dimanche 26 Décembre 2010 à 15:59
    A Nada
    Si tu t'en référes effectivement à mon message en lui supposant une certaine hauteur c'est bien, après tout, peut-être qu'il en a une puisque c'est toi qui l'a trouve... Mais je n'ai certainement cherché à dénigrer personne. Et encore moins toi puisque je ne m'adressais en particulier quà Sead et naoh...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :