• On vous prend franchement pour des cons.


         Je ne sais pas pourquoi j'ai eu l'idée stupide d'ouvrir un magazine féminin. Je sais pourtant que j'aime pas.

         On commence par tout un dossier avec les slogans habituels d'avant l'été: "perdez 3kg en une semaine" "un corps ferme pour la plage" "les maillots qui ammincissent" "le régime qui marche" et en prime "le bon look" [oui, parce qu'en plus d'avoir "LE corpsquifo", il faut avoir ZE bonlook]. Alors qu'accepter sa morphologie de base, et puis manger moins de merde... Bref.
         Suivent alors 2 pages avec un titre éloquent... ASSUMEZ VOUS AVEC VOS RONDEURS. Oh bah chic alors!! Merchniiii! Après un bon bourage de crâne avec ordres à l'appui, on s'en fout que tu complexe, nous on déculpabilise en 2 malheureuses pages.
         
         De mieux en mieux, on à ensuite la partie culturelle du magazine: des témoignages bouleversants "Au secours mon chien fait la loi!", des tests enrichississants "Êtes vous une bonne mère?" "Votre homme idéal?" [youpi, il, est en papier! et si j'suis lesb' connard?!] , des astuces stupides, les trucs qu'il faut absolument avoir [inutile et cher c'est mieux] , des conseils pour paraître plus jeune, des scoop "pipol"...
         Le tout ponctué d'une bonne série des pubs sexistes... CONSOMME! pour devenir un homme... enfin non, une femme. Bref.
         Belles, connes et dépensières, voila ce qu'il faut. Des coquilles vides, parfaites, hygiéniques, serviables et souriantes. Alors merci aux rédacteurs/trices d'encourager à la superficialité, à la pensée unique, au sexisme... et merci au publisexistes pour le bourrage de crane. 

    Et encore, j'ai échappé aux magazines d'ados ou de gamines prépubères, bourrés des questions existencielles "Quelle manucure pour la soirée?", "Comment avoir plus d'amis Facedebouc?" de lettres dépassant le seuil de la connerie "je le connais par internet, trop dure la vie", des modèles de star sans talent ni esprit mais avec beaucoup de pognon, bref, de beau modèles pour faire des mômes des barbies écervellées.


    Surtout, ne pas essayer la version "pour homme", ce serait une perte de temps... puisque c'est la même chose. 




    JE TIENS A PRECISER QUE JE NE SUIS PAS FEMINISTE.





    Pix: [le scarabée]


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Mai 2007 à 15:46
    Chosification, quoi
    Oui, effectivement, on continue à nous prendre pour des abruties prêtes à dépenser des cowneries pour un soi-disant 'bonheur' qui pour moi est plutôt synonyme d'avilissement (et de rentabilité, pour certains). Je ne te trouve pas extrêmiste, c'est normal d'en avoir marre des injonctions bavées par ce genre de torchonnet ! ;o)
    2
    Jeudi 14 Juin 2007 à 11:43
    fiou
    C'est d'un ridicule ce genre de magasines...jvois pas comment des nanas peuvent passer leur temps à lire ça Oo j'en ai jamais ouvert un et jcrois que jle ferais jamais ^^ ça ne m'interresse pas, jtrouve que y'a des trucs plus importants dans la vie quand même que ce genre de conneries >_< menfin si y'en a qui sont assez superficielles pour acheter et ne lire que ça c'est leur problème...mais ça les aidera pas à évoluer quoi. Moi franchement tous ces sujets là ça me passe au dessus, jm'habille pas forcément très féminin, jme maquille jamais, manucure et tout ça jconnais pas ^^ et pourtant je vis très bien, c'est bête de se laisser dicter sa vie et sa conduite par ce genre de magasines juste pour une question de regard des autres. C'est triste que les gens se fassent avoir par ces torchons...
    3
    nab
    Dimanche 24 Juin 2007 à 15:34
    MDR!!!!!!!!!!
    whoua!!!!!! alors la ta bien resumé la situation!!!! c'est du bourage de crane ce genre de magasine
    4
    Vendredi 27 Juin 2008 à 08:02
    femme=objet
    wow. j'adore! tout simplement. tu vulgarises hyper bien en plus de résumer de façon critique une réalité qui existe partout malheureusement! Et j'aime bien les idées que tu déposes dans ce blog! j'aimerais bien discuter de tout ca bientot! d'une québécoise révolutionnaire! ge.
    5
    La p'tite pissenlie!
    Lundi 13 Octobre 2008 à 12:54
    Moi je loveuuuh, les magasines de filles!!
    Non, les magasines de filles vraiment, comment faire pour s'en passer!! J'peux pas vivre sans leur 50 pages [par numero], d'articles sur comment avoir des cheveu sexy, une buche glamour, et des ongles de femmes fatales! J'peux pas non plus, me passer de ler articles tellement heuu... [ a vrai dire il me manque des mots], ou comment savoir ce qu'il passe dans la tete d'un homme nus, savoir quoi lui dire quand tu es seule avec lui et j'en passe!! Non, reelement 'est sublime les magasines de filles, ou comment t'apprendre a vivre!! J'ai tester et depuis je ne peux plus m'en passer... Ou pas!
    6
    lolobreton
    Vendredi 7 Novembre 2008 à 23:33
    ;-)
    Aucun intéret, pourquoi tout géneraliser, comme si les recettes magiques pour vivre ça existaient... je crois que les femmes qui s'intéressent à ce genre de magazine soient manque de confiance en elle, soient sont vraiment influençables. D'ailleurs ce n'est pas pour rien qu'une page sur deux est de la publicité. Pareil pour leurs alter-égos masculins.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :