• Service minimum



    Petit récapitulatif: le service minimum oblige certains services publics (transports en commun par exemple) à assurer un service minimum aux heures de pointe pendant les grèves.

    Il est déjà en vigueur dans la moitié des pays européens, qui reconnaissent le droit de grève. En Allemagne et en Autriche les fonctionnaires statutaires (30 % de la fonction publique) ne disposent pas du droit de grève, et en Espagne et en Italie, il existe un service minimum pour les périodes de pointe. (source wiki)

    Ce service minimum parait formidable d'après les reportages "en boite" de notre ami TF1... On nous montre toujours cette France qui se lève tôt, les mêmes utilisateurs sérieux qui ne peuvent aller travailler à cause des méchons grévistes fainéants. La caméra se place toujours d'un côté, mais rarement de celui des premiers intéressés: les conducteurs!
    La question se pose donc maintenant, pourquoi une grève? Pas pour glander, faire du shopping ou boire l'apéro (puisque bien souvent accompagnée de manifestations), mais contester des conditions de travail ou de statut, et arriver à un accord (compromis) avec la direction de l'entreprise par exemple.
    Or, si un service minimum est garanti, l'entreprise ne perds pas énormément, et la grève devenue bien moins gênante n'a pas le même impact sur l'opinion publique, ce qui veut dire plus de truc passés en douce.

    Et par la même occas' le premier pas vers la suppression du droit de grève...

    Enfin bref....votre opinion?
     

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Juillet 2007 à 21:04
    mon opinion?
    La même que toi, c'est à dire que ça peut pareil bien joli comme ça le service minimum mais c'est un pas en avant vers la suppression du droit de grève. En gros même si les gens sont pas contents ils devront fermer leur gueule ==> retour à l'esclavage
    2
    Shudrum
    Lundi 19 Novembre 2007 à 18:40
    Tout faux
    Si l'on parle de droit, on peut parler de droit au travail... Les grèves empêchent le droit de travail des citoyens qui financent la SNCF ... Donc : conter le droit de grève UNIQUEMENT pour les transports en commun.
    3
    poil de yak
    Samedi 8 Mars 2008 à 18:13
    Shudrum you suck
    ça voudrait dire que les droit ne seraient pas les méme pour tous suivant l'activité professionelle ? deja que les militaires n'ont pas le droit de gréve, c'est déja trop, tu voudrait en rajouté ? pis franchement, empécher quelqu'un d'aller bosser jvoit pas trop ou est le mal xD
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :