• http://www.youtube.com/watch?gl=FR&hl=fr&v=osq0rJdt0Yc

    Ich war schwanger, mir gings zum Kotzen
    ich wollts nich haben, musste gar nich danach fragn
    ik fress tabletten, und überhaupt mann,
    ich schaff mir keine kleinen kinder an!
    nein nein nein warum soll ich meine Pflicht als Frau erfülln?
    Für wen, für die, für dich, für mich?
    Ich hab keine Lust meine Pflicht zu erfülln
    Für dich nich, für mich nich, ich hab keine Pflicht!
    Als es vorbei war, gings mir zum kotzn
    Jetz is es Zeit endlich mal aufzumotzn
    ik fress Tabletten und überhaupt mann,
    ich schaff mir keine kleinen Kinder an!
    nein nein nein warum soll ich meine Pflicht als Frau erfülln?
    Für wen, für die, für dich, für mich?
    Ich hab keine Lust meine Pflicht zu erfülln
    Für dich nich, für mich nich, ich hab keine Pflicht!
    Marlene hatte andre Pläne
    Simon (owowoa) sacht Gott bewahr
    und vor dem ersten Kinderschrein
    muss ich mich erst mal selbst befrein
    und augenblicklich fühl ich mich
    Unbeschreiblich weiblich (weiblich)
    warum soll ich meine Pflicht als Frau erfülln?
    Für wen, für die, für dich, für mich?
    Ich hab keine Lust meine Pflicht zu erfülln
    Für dich nich, für mich nich, ich hab keine Pflicht!
    Marlene hatte andre Pläne
    Simonw de Beauvoir sagt 'Gott bewahr'
    und vor dem ersten Kinderschrein
    muss ich mich erst mal selbst befrein
    und augenblicklich fühl ich mich
    Unbeschreiblich weiblich (weiblich)


    4 commentaires


  • Ce local est une « fédération » de collectifs et d’individu‐e‐s militant‐e‐s réuni‐e‐s autour de valeurs communes libertaires. La mise en place de ce projet a permis de rassembler des personnes engagées venant de tous horizons dans une volonté commune de partager nos expériences de vie, nos expériences de militantisme, de résistance. Nous voulons créer du lien entre ces luttes pour consolider le réseau déjà existant sur Saint‐Étienne.

    • Notre but est également de créer un lieu de rencontre, convivial et dynamique, où se tisse un véritable lien social et solidaire et où se construisent des alternatives émancipatrices au système capitaliste. Ce lieu se veut ouvert sur l’extérieur, implanté dans le quartier et dans la ville.
    • La « Gueule noire » est autogérée, c’est‐à‐dire qu’il est question pour nous d’expérimenter ici un fonctionnement horizontal et non hiérarchique, dans lequel nous serons vigilant‐e‐s à tout rapport de domination. Nos décisions tendent à être, le plus souvent possible, prises collectivement et basées sur l’échange. L’auto‐financement est la forme économique et politique qui a été retenue.

     

    http://www.lagueulenoire.org/


    1 commentaire
  • Et c'est valable aussi pour "goudou" "brouteuse de gazon" "tante" "pute" et j'en passe.
    "Ah mais non j'suis pas homophobe c'est une façon de parler" oui, une façon de parler... qui veut dire bien plus!


    3 commentaires

  • "Leur vie ne nous appartient pas" est un collectif qui organise les manifestations mensuelles pour la libération animale totale et absolue. Il est constitué de personnes indépendantes d'associations et d'associations animalistes. cliquez ici pour découvrir le blog. Ce collectif est également membre du réseau éthique!

    SeAD soutien ce collectif et organise chaque mois une manifestation pour la libération animale avec le MAS (Militants Animalistes de Sainté) à Saint-Etienne. Rejoignez nous!

     

     

    Libération animale, lutte contre le spécisme

    Le spécisme : Il s’agit d’une discrimination. Cependant à l’inverse de toutes les autres discriminations (comme le racisme) elle ne s’exerce pas à l’encontre des humains mais en direction des autres espèces animales.

     

    A l’inverse des autres discriminations, le spécisme n’est pas connu et encore moins reconnu.

     

    Et pourtant, c’est bien parce que nous  vivons dans une société éminemment  spéciste que nous traitons en esclaves les animaux, que nous pouvons les priver de liberté, que nous pouvons les torturer dans les arènes, les labos, les fermes etc.., que nous nous donnons le droit de vie et de mort sur eux parce que ce ne sont « que des animaux » !

     

    Bien sûr, il n’est pas question de nier qu’il existe des différences fondamentales d’une espèce animale à une autre et à fortiori l’espèce humaine.

     

    Mais nous refusons que ces différences fondamentales servent de légitimités à traiter les animaux comme nous les traitons et comme nous les avons toujours traités. Ce sont des milliards et des milliards d’êtres sensibles que nous torturons physiquement et psychologiquement depuis l’origine de l’élevage que ce soit pour  nous nourrir, nous vêtir, nos loisirs, notre santé, etc..


    1 commentaire
  • SeAD fait maintenant partie du Réseau Ethique pour les animaux! (cliquez sur le nom pour découvrir le réseau)


    Vu la recrudescence des nazillons et autre dans le milieu animaliste, il me semble important de réaffirmer quelques principes. Pas de compromis!


    Ce réseau n'est pas un association, mais permet de rassembler ceux qui partagent des valeurs communes pour la cause animale : contre toute discrimination et domination, parce que l’apparence physique, la capacité mentale, l’origine ethnique ou sociale, la nationalité, le sexe, l'orientation sexuelle ou l’espèce ne doivent pas engendrer de différences de traitement ou de considération. Ce glob affiche depuis le début ces valeurs anti -souffrance animale-sexismes-homophobies-racisme et autres. L'accent donné sur l'importance de l'écologie, thème qui me tient à coeur, vient compléter ce que je recherchais. Les animaux ont besoin de nous. Ce réseau permet d'avoir un lien avec ceux qui partagent ces principes, afin de s'organiser au mieux entre militants, assos, etc. de partager expérience, infos, conseils, idées, coordonner des actions simultanées dans nos villes ou régions respectives...

    SeAD monte actuellement un groupe de militant(e)s sur Saint-Etienne (42), je demanderai donc aux personnes souhaitant me rejoindre de lire ce texte, et d'en partager les valeurs. Je n'accepterai pas de personne, même motivée pour les animaux à participer a nos actions, si elle tient des propos allant contre ces principes (racistes, non merci!).

     

     





    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires